Merci de partager cette page sur vos réseaux…

RAL Gr historiques
-

- Killdozer -
- Snappin' Boys -
- Lapassenkoff -

Ou les aventures musicales d'un "funka roller" lyonnais (de Kinshasa), Robert Lapassade.
(Pour accès directs plus bas dans la page : Snappin' Boys / Lapassenkoff / vidéos des Snaps )

- Killdozer -

 

Ci-dessous, un document rare sur KILLDOZER : l'article qu'on leur avait consacré dans Lyon Poche lors de la sortie de leur album (CBS 84644) en Octobre 1980.

Rappelons le line-up du groupe, tel qu'inscrit sur la pochette intérieure de cet album :
Robert LAPASSADE : Lead and backing vocals
Edouard "DOO DOO" GONZALES : Lead guitars / Rhythm guitars
Patrick BRONDEL : Drums and percussion / Backing vocals
Jean-Pierre "WAWA" GOUILLON : Rhythm guitars

Recorded at Scorpio Studios, London, July 1980.
Chief engineer : Dennis Weinreich. Assistant : Bruce Gray.
Réalisation : Jean-Noël Ogouz.

NB : Robert et Patrick venaient d'un groupe lyonnais nommé TAXI MAUVE (vers 1974). Tandis que Edouard avait été dans la première mouture de Ganafoul, puis dans Factory...

Lien : On parle aussi de l'album de Killdozer  ici (et on peut même le télécharger apparemment, ...). PS: Et en tout cas acheter les titres (en mp3) par là

Article Lyon Poche (long à charger ?)


Killdozer on stage à Grenoble

Vidéos :
PopUpVIDEO KILLDOZER - FirstILookAtThePurse (Contours, J.Geils)
PopUpVIDEO KILLDOZER - Live Palais d'Hiver 1980- "The Company Walk"
PopUpVIDEO KILLDOZER - - My Thang (J.Brown) 1980

PS : Dans la descendance de Killdozer, il faut signaler les DOOD'S, le groupe du guitariste Edouard "Doudou" Gonzales (avec à la batterie l'ex-Ganafoul/Factory Yves Rothacher) qui a connu depuis 1995 de multiples incarnations avec divers chanteurs jusqu'à nos jours. Vous trouverez ici un mySpace et là une page Facebook (PS: Et une autre chez LaGrosseRadio) sur cet ultime groupe de rock givordin aux riffs implacables.


- Snappin' Boys -

 

Après Killdozer, la suite des aventures musicales de Robert L allait passer par les Snappin' Boys. Un groupe de rock de Vienne (38) qui existait déjà (depuis 1983), mais auquel Robert allait donner une nouvelle direction à partir de 1985. Les Snapping Boys (du 1er album "Taxi driver business") devenaient les Snappin' Boys ! (sans le g : nuance...).

à la sortie de leur 1er album avec Robert Lapassade, nommé "Latin Hustlin'", nous écrivions cette petite colonne (ça ne pouvait être que dans Lyon Poche) :

Snappin' Boys "Latin Hustlin'"
Un putain d'album !
(Les Snappin' Boys ont trouvé leur voix)

Attention, ce disque est le contraire d'un produit de mode ciblé. Ce "Latin Hustlin'" est d'abord un putain d'album de rock'n'roll ! Les Snappin' Boys, probablement le meilleur rock-gang de la région (viennent de Vienne), ont trouvé une voix pas banale (pas la voix de garage... band ordinaire), une voix qui pourrait bien les mener loin : celle de Robert Lapassade en l'occurence, spéciale papier de verre (gros grain), indissolublement marquée par la soul. Et le résultat est détonant ! Intense fusion entre cette voix rauque et leurs propres qualités rock. A commencer par la guitare de Charly (qui m'avait drôlement fasciné quand je les ai vus sur scène !), une des plus fines gachettes de nos contrées assurément (avec un Jack Bon... et peu d'autres). Et puis ils ont écrit ensemble de super bonnes chansons, rapides pour la plupart. Des vraiment killer comme "Nowhere to go" avec son harmonica effréné... Ou des plus bizarres comme ce "29th Sept. Night Psycho" avec ses "C'm'on, c'm'on" frénétiques et sa guitare d'enfer... Et puis une, une seule, très douce et très belle, de ces perles de ballades qu'on ne trouve (allez savoir pourquoi) que dans les meilleurs albums de rock. Et ça s'appelle "Skull Beach"... Bref, ils ont mis tout ça en boîte impeccablement à Annecy (studio Dagobert) cet automne, et ça vient de sortir chez Mosquito (le label lyonnais) avec distribution nationale Polygram. Un putain d'album de rock (je me répète ?) à écouter très fort de préférence, c'est encore meilleur !
Stevie D.

PopUpVIDEO SNAPPIN'BOYS early liveTV (1986) LatinHustlin'
PopUpVIDEO
SNAPPIN' BOYS on WILSON PICKETT Midnight Mover

snappin' boys

Discographie (globale) des Snappin' Boys :

Line-up (à partir de 1985) : Robert Lapassade (chant, Killdozer), Pierre-Yves (harmonica et chant), Yves (guitare et chant), Nicolas (basse et chant), Jean-Marc (batterie et chant), Charly Markarian (guitare).

1984: "Honey soft" EP (Autoproduit / Art face - MAG 82034)
4 titres: Honey soft / I'm a lover not a fighter (v.l.) // She don't mind / Lover's rock.
   
1985: "Taxi driver business" mini LP ou "Maxi"? (Lolita - 5024) On parle de ce disque  ici ...
6 titres: Taxi driver business / Gone away / 40 days 40 nights / You're always late / Hey babe / Pick it up / Joseph's love.
   
1986: "Latin hustlin'" LP (Rocks records / Polygram - 826 8621)
9 titres: I can't stand / Eden club / Nowhere else to go / Skull beach // Cheated / Next time baby / Latin hustlin' / 29th September night psycho / Eastern front.
   
1988: "Domino punch out" LP (Accord/Musidisc - 100741)
10 titres: Suzee ! / Lone tail cat / Dreamin' (hey hey hey) / When friendship ends / Lovers will // Hurricane / Cross amazonia / Free-wheelin' clown / Everyday (the whistles) / Papa's got a brand new bag.
   
1988: "Suzee" Single (Accord - 100747)
2 titres: Suzee // Lone tail cat.
   
1988: "Suzee !" EP Maxi (Accord)
2 titres: Suzee ! // Papa's got a brand new bag.
   
1989: "Every day" Single (Accord)
2 titres: Every day // Reach out I'll be there. 


- Lapassenkoff -

 

Parallèlement, avec Jacky Yantchenkoff aux claviers et l'aide de quelques machines, Lapassade avait dès 1982/83 entamé une autre aventure nommée Lapassenkoff,

Avec un 1er album (paru seulement en 85) très bricolé nommé "Shing-a-Ling" ("un certain rock-funk aux tentations électro, en français textuel", selon Robert lui-même). Album précurseur mais largement ignoré !

Une deuxième tentative en 1988 allait produire l'album "Tsé Tsé", toujours dans un français "vaudou et funky", et toujours aussi dans une certaine indifférence générale malgré quelques bonnes critiques éparses.

Discographie Lapassenkoff donc :

1er album "Shing-a-Ling" (Mosquito, 1985) Des détails ici ...
Personnel : Robert
Lapassade (vo) Jacky Yantchenkoff (clav)
+ Daniel "Balemake" Antoine & D.D. Dubuisson

2nd album "Tsé Tsé" (Vogue, 1988)
On peut parfois encore trouverTse tse d'occase (= lien vers Amazon.fr)

+ single "Long Somme / Aid(s)" (Vogue, 1989) Des détails ici ...

PopUpVIDEO LAPASSENKOFF "M. le Maudit" (vidéo Facebook, à redimensionner)
PopUpVIDEO LAPASSENKOFF - tsétsé LP - "LesCasMasquesATerre" 1989


Parmi ses nombreuses activités (journaliste rock, attaché de presse de festivals de jazz, etc)  Robert, qui avait déjà été un des piliers de Radio Bellevue dans les années 80, puis de Zap FM dans la période Truc(k) 88/90, a —plus près de nous— été longtemps l'animateur de la tranche horaire du soir sur Fréquence Jazz. Mais l'émission "Robert Indoor" a été malencontreusement arrêtée en Septembre 2007.

 

2007/2008 : Robert L a mis en ligne plusieurs vidéos (des Snappin' Boys surtout) sur sa "chaîne YouTube". Allez donc voir par ici (avec d'autres sélections de vidéos rassemblées selon ses goûts). Mais vous pouvez ci-dessous commencer par le commencement : Le "Papa's got a brand new bag" des Snaps à la Bourse du travail de Lyon en 1989 est assez foudroyant !

--

Fin 2008 : La page myspace de Robert Lapassade fourmille de vidéos, mp3, photos, etc (des groupes ci-dessus et de bien d'autres…)

Juin 2017 : un document sonore de RBW où Robert raconte l'histoire des Marshall à Givors !


Voir aussi : Notre page sur GANAFOUL, notre page sur FACTORY (et le rock à Givors !)


Retour à la page principale ROCK@LYON-GroupesPhares
RAL Gr historiques


*** ***